Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...

01 Apr

Challenge, recyclage et innovation au cœur de l'AG de FEDERPLAST

Publié par eco-conception-packaging

We Challenge

 

En Europe, les applications d'emballage représentent le plus grand secteur d'application pour l'industrie des plastiques avec 39,4% de la demande totale de plastiques. Le bâtiment et la construction est le deuxième secteur d'application avec 20,3%. L'automobile est le troisième secteur avec une part de 8,2%. Suivent les applications électriques et électroniques avec 5,5% de la demande en matière plastique suivis de près par les applications agricoles qui ont une part de 4,2%. D'autres secteurs d'application tels que les appareils ménagers, et les produits de consommation, les meubles et les produits médicaux comprennent un total de 22,4% selon les statistiques de Plastics Europe.

plastics productionM. Michel Loubry, rappel qu'il existe différents types de matières plastiques comportant des propriétés différentes. Les codes de recyclage internationaux (allant de 1 à 7), qui sont inscritssur la plupart des produits en plastique (sans mélange) sont destinés à permettreune séparation facile.

Photo > Demande européenne des plastiques par secteur et type de résine

Et s'il rassure sur la disponibilité des matières fossiles à moyen terme, le prix et la qualité seront déterminants dans le futur. C'est pourquoi le recyclage est toujours plus d'actualité.

Plasticseurope RépartitionIl confirme qu'en Europe, les taux de recyclage et de valorisation énergétique pour les emballages plastiques sont toujoursplus élevés d'année en annéepour tous les plastiques. Des investissements à long terme ont été faits pour développer le recyclage et la récupération d'énergie. Mais ils sont nettement plus performants dans les pays, dont la Belgique, où l'enfouissement n'est plus toléré !

Pour l'emballage, les taux de recyclage et de récupération d'énergie sontsimilaires (34,7 vs 34,5%), tandis que la récupération de l'énergie joue un rôle plus important pour tous les flux de déchets plastiques (26,3 vs 36,6%).

Il est temps d'agir : les plastiques sont trop précieux pour être jetés!

Transformer les déchets en une ressource est un objectif que de la plasturgie européenne s'est engagée à atteindre pour améliorer l'efficacité des ressources de l'Europe. Mais, cet objectif reste impossible à atteindre avec 38% des déchets plastiques encore mis en décharge. En tant que tel, la décharge est un obstacle majeur qui doit être éliminé pour un objectif aussi ambitieux à atteindre.

Il précise que recyclage et récupération d'énergie sont à la fois complémentaires et nécessaires pour atteindre le zéro plastiques à l'enfouissement d'ici 2020 l'objectif. Le recyclage n'est pas toujours la solution la plus durable pour les plastiques, la récupération d'énergie devrait rester une option viable pour réaliser le plein potentiel des déchets détournés, ce qui pour produire de l'électricité et de la chaleur.

M. Denis Pohl, Conseiller Scientifique DG Environnement SPFSanté Publique, explique le challenge de la réduction des déchets plastiques. Car en ce moment un belge produit environ 6 tonnes de déchets dont environ 67 % sera recyclé ou valorisé. Cette quantité de déchets, certes importante, ne permet pas de remplacer le plastique d'origine fossile. Il faut se diriger vers une économie circulaire avec de nombreuses mesures tout au long du cycle de vie. On revient à l'esprit Cradle 2 Cradle où la conception des produits doit être pensée en vue du recyclage, où l'on favorise les matériaux les plus recyclables, facilement démontables et séparables. ISO-1403.JPGIl serait aussi intéressant de mieux tracer le matériau en lui-même avec un marquage performant afin de mieux l'identifier. Il pense à la norme ISO1403 donnant plusieurs caractéristiques du plastiques.

We recycle

M. Werner Annaert, DG de la FEBEM, nous parle de la création de CORE Business, un processus de transformation visant à contrôler le recyclage dans les chaînes de valeur industrielles. Ce serait une activité de base pour créer de nouvelles chaînes de valeur pourles thermoplastiques.

Plastics utilisationLes industries des matières plastiques et les textiles sont fortement enracinés en Flandre et montrent d'importantes caractéristiques communes. Les deux secteurs ont une forte représentation des PME et utilisent le plus souvent les mêmes matières premières, telles que le PET, PSE, PP, PA et dans une moindre mesure, PE et PVC. À l'heure actuelle, l'industrie textile utilisedes matériaux recyclés à partir de bouteilles en PET. Pourtant, il y a encore beaucoup de possibilités ouvertes à un plus large utilisation de plastiques recyclés en tissu ou en plastique et de déchets textiles synthétiques recyclés.

La transition sera caractérisée par la gestion et le contrôle intégré de la qualité et la sécurité des produits et de l'environnement dans les différents processus (captage, traitement , recyclage , production, mettre en œuvre) à la fois dans l'entreprise et entre les chaînes d'approvisionnement.

Dans ce modèle, il est nécessaire que les contrôles de processus dans la chaîne soit complètement transparentset traçablespour assurer la qualité des produits. Ce nouveau modèle peut conduire à :

  • une plus grande confiance dans des produits polymères dans lesquels les matériaux recyclés seraient contrôlés et fiables

  • une fermeture optimale des chaînes matérielles

  • l'émergence de nouvelles chaînes de valeur

  • un développement durable de la production

We innovate

La troisième partie des exposés permet à quatre orateurs de présenter les projets de recherche et des exemples d'innovation tant en Flandre 5FISCH, Flanders'PlasticVision) qu'en Wallonie (Plastiwin) ou des deux côtés (SIRRIS)...

FISCH se targue d'identifier, stimuler et catalyser les innovations pour la chimie durable en Flandre, en collaboration avec les fédérations du secteur chimique, les universités et centres de recherche. Plus précisément, FISCH se bat pour la réalisation de nouvelles chaînes de valeur basées sur l'application de la chimie durable.

Flanders’PlasticVision est une structure coupole pour les sociétés activesdans la plasturgie et le caoutchouc, créé sous l’initiative Federplast et divers partenaires.

Flanders' PlasticVision propose deux divisions :

  • Le centre technologique > l’ancien Vlaams Kunststofcentrum (VKC);

  • Le cluster innovant.

Le centre technologique de Flanders' PlasticVision est un centre de compétences qui donne du support à la plasturgie sur les matières premières, le processus et le recyclage.

Francine Turck, la Directrice de Plastiwin, retrace l'émergence des pôles de compétitivité du plan Marshal et toute la dynamique qui s'en suivit. Pour terminer par des exemples actuels performants de sociétés actives dans la thématique du recyclage et de l'innovation telles qu'Armacell, CIMEDE ou COMET.

We look to the future

Nouveau-9464.JPGLe débat avec les représentants politiques des Ministres des 3 régions a permis de rappeler les difficultés actuelles du recyclage, notamment pour le packaging, souvent légers, peu coûteux et dont les frais de transport restent élevés.

Les pistes ? Un renforcement de la législation et des obligations... Ou continuer à trouver de nouvelles solutions favorisant l'augmentation du recyclage et de la réutilisation. Sans oublier les 'avantages' de la valorisation énergétique des déchets.

En ce qui concerne les emballages, de nouveaux projets pilotes sont en cours dans quelques communes belges en collaboration avec l'IVCIE et Fost Plus.Les avancées technologiques ont apporté beaucoup de changements au cours des dernières années. Les centres modernes de tri disposent aujourd’hui de nombreuses capacités techniques, leur permettant de procéder à un tri plus poussé. A suivre, si l'on veut rester parmi les leaders...

Pascal Léonard,Ing Conseil & Emballagiste

#ecopackaging #packaging

Les références :

http://www.plasticseurope.fr/

http://www.plasticvision.be/

http://www.fi-sch.be/en/







Commenter cet article

À propos

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...