Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...

18 Mar

Le packaging est concerné par la norme ISO 20121 !

Publié par eco-conception-packaging

Cette nouvelle norme internationale de management a été créée par le secteur événementiel pour le secteur événementiel. Elle est applicable à toute organisation soucieuse d’établir, de mettre en œuvre, d’entretenir et d’améliorer un système de management responsable dans ce domaine. Elle sert ainsi de cadre permettant d’identifier les impacts potentiellement négatifs des événements, de les supprimer ou de les atténuer, et de tirer parti des retombées plus positives grâce à une amélioration de la planification et des processus.

ISO-20121-1.JPG

Des évènements, il y en a de toutes sortes et de toutes tailles. Il peut s’agir de concerts de rock, de la réunion annuelle d’une association de PME ou de salons internationaux. En bref, cela va du barbecue qu’organise un village pour financer un voyage scolaire au sommet mondial qui réunit des décideurs politiques.

Les évènements ne sont toutefois pas sans conséquences. Lorsque des personnes, et en particulier des foules, se rassemblent, cela peut générer quantités de déchets. À cela s’ajoute un autre défi : la multiplicité des partenaires et fournisseurs impliqués dans l’organisation et la prestation d’un évènement. Conscients de la difficulté, les professionnels de l’évènementiel se sont lancés dans l’élaboration d’outils pour s’employer à résoudre un ou plusieurs des problèmes en jeu.

Toute l’importance d’ISO 20121 réside dans le fait que cette norme fournit des solutions de pointe valables pour le secteur de l’évènementiel dans le monde entier, car elle a été élaborée par des représentants du secteur à l’échelon international. La norme examine les enjeux de l’évènementiel qui s’inscrivent dans les trois dimensions du développement durable, et ce, à toutes les étapes de sa chaîne d’approvisionnement, notamment :

Les organisateurs de l’évènement

Le personnel

La chaîne d’approvisionnement

(qui englobe notamment les restaurateurs, les emballages, les transporteurs > voir l'annexe B de la norme « Management de la chaîne d'approvisionnement »)

Les intervenants

Les participants

Les autorités réglementaires

La société civile

 

L’amélioration des pratiques :

Il est logique d’adopter une approche par processus systématique pour la gestion des impacts économiques, environnementaux et sociaux des évènements organisés. En outre, dès lors qu’un élément peut être surveillé et mesuré, il est possible de le rationaliser et donc, vraisemblablement, de faire baisser les frais généraux.

L’amélioration de la réputation :

Le recours à un cadre international reconnu permettra aux acteurs de l’évènementiel chargés de l’intégration des principes du développement durable de démontrer leurs actions en toute crédibilité et transparence.

Structurée de la même façon que les fameuses normes ISO de systèmes de management qui ont fait leurs preuves – notamment ISO 9001 (qualité) et ISO 14001 (environnement), ISO 20121, qui suit également l’approche Planifier-Faire-Vérifier-Agir (roue de Deming).

L'objectif :

Fournir un cadre permettant d'éliminer ou de réduire les effets négatifs potentiels des événements sur le plan social, économique, et environnemental, de mettre à profit des essais plus positifs grâce à l'amélioration de la planification et des processus.

Les avantages :

Comme pour toute procédure de certification, la mise en conformité ISO 20121 doit avant tout être un projet d’entreprise. Cette réflexion doit permettre d’apporter un nouveau regard sur l’organisation d'un évènement, de se questionner sur les valeurs et les missions de l’entreprise, de comprendre plus précisément les enjeux environnementaux et sociétaux induits par l'activité.

Concrètement, cela passe par la rédaction et l’application de procédures devant permettre de prendre en compte les enjeux de développement durable au cours de la construction de l'activité. Les procédures vont de l’identification des exigences réglementaires, au dialogue avec les parties prenantes en passant par la définition d’objectifs et de cibles. Au final, la mise en conformité est également une excellente opportunité pour fédérer les collaborateurs autour d’un projet commun porteur de sens et de valeurs.


Les raisons de faire une telle démarche :

  • Participer à l'effort collectif en matière de développement durable
  • Mobiliser ses équipes et fédérer les parties prenantes
  • S’adapter et anticiper les futures contraintes environnementales
  • Améliorer son image, valoriser ses actions
  • Sensibiliser son public
  • Renforcer sa crédibilité
  • Maîtriser ses coûts
  • Conquérir de nouveaux mécènes

Les points clés de la norme :

  • ISO 20121 est certifiable par une tierce partie
  • Elle s’applique uniquement aux événements
  • La démarche s’appuie sur des principes de développement durable
  • Elle préconise un dialogue soutenu avec les parties prenantes de l’organisation sur toutes les composantes du projet
  • Le déploiement du système se fait sur le principe de l’amélioration continue

Le contenu d’ISO 20121 est le suivant :

1 Domaine d’application

2 Références normatives

3 Termes et définitions

4 Contexte de l’organisation

4.1 Connaissances de l’organisation et contexte

4.2 Compréhension des besoins et attentes des parties intéressées

4.3 Détermination du périmètre

4.4 Système de management responsable appliqué à l’activité évènementielle

4.5 Principes de développement durable, déclaration de mission et de valeurs

5 Leadership

5.1 Leadership et engagement

5.2 Politique

5.3 Rôles, responsabilités et autorités au sein de l’organisation

6 Planification

6.1 Actions face aux risques et opportunités

6.2 Objectifs de développement durable et plans pour les atteindre

7 Soutien

7.1 Ressources

7.2 Compétences

7.3 Sensibilisation

7.4 Communication

7.5 Informations documentées

8 Fonctionnement

8.1 Planification et maîtrise opérationnelles

8.2 Gestion des activités, produits ou services modifiés

8.3 Management de la chaîne d’approvisionnement

9 Évaluation des performances

9.1 Évaluation des performances au regard des principes de développement durable régissant les activités de l’organisation

9.2 Surveillance, mesure, analyse et évaluation

9.3 Audit interne

9.4 Revue de direction

10 Amélioration

10.1 Non-conformité et actions correctives

10.2 Amélioration continue

 

Pascal Léonard, Ingénieur & Emballagiste 

Commenter cet article

À propos

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...