Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...

11 May

Le premier rendez-vous de l'emballage de l'ITEGA

Publié par eco-conception-packaging

 

Capture-RDV.JPG

Dans le cadre de la quatrième mission de coopération Wallonie-Bruxelles/Québec (1er septembre 2011 – 31 août 2013) sur l'éco-conception des emballages, j'ai pu assisté aux ateliers dont voici un rapide compte-rendu.

C'est en présence de plus d'une vingtaine de représentants d'entreprises et d’organismes divers que Bruno Ponsard, Directeur de l'ITEGA ouvre le premier rendez-vous par un atelier sur les emballages actifs et intelligents.

En premier, le public se voit incité à répondre à la question :

« Pourquoi développer des emballages actifs ou intelligents ? »

Les réponses ne tardent pas : Augmentation de la DLC, traçabilité, sécurité, protection, publicité, marketing, information, authentification, contrefaçon... En fait, tout le monde a raison ; les nouvelles technologies répondant réellement à de nombreuses fonctionnalités.

RDV-Emballage-9-mai-13-ITEGA--4-.JPGAprès la déclinaison de plusieurs fonctions où les emballages actifs et intelligents répondent particulièrement bien aux attentes, Bruno Ponsard secoue les participants avec des exemples vidéos d'action marketing où l'emballage intelligent et innovant crée le buzz comme la bouteille interactive d'Heineken qui s'illumine aux rythmes du DJ...

Si le marché s'annonçant le plus porteur reste les USA, l'Europe, le Japon et l'Australie emboîteront le pas. Les développements visent autant le public du 3e et 4e âge, particulièrement dans l'emballage pharmaceutique avec une aide dans la posologie que la jeunesse friande de gadgets marketing innovants.

Bruno Ponsard déclinera ensuite de nombreuses solutions existantes en emballages actifs absorbeurs (O2, CO2, H2, H2O...) et émetteurs (Ethanol, CO2, antimicrobiens, huiles essentielles...).

Pour terminer l'atelier, ce sont de multiples exemples de technologies d'emballages intelligents qui sont présentées parmi lesquelles on retrouve les indicateurs de températures (ITT), des RFID + GPS, des RFID olfactifs, des encres thermochimiques, etc.

Comment ne plus être convaincus que les nouvelles technologies apportent et apporteront de la plus-value aux emballages !

RDV-Emballage-9-mai-13-ITEGA--16-.JPGL'atelier de l'après-midi devait démontrer que l'optimisation des emballages est un investissement payant. Pour ce faire, Louis Papineau, fort d'une longue expérience en entreprise, et non des moindres, avait préparé une présentation très structurée montrant comment une approche méthodique et professionnelle peut détecter et améliorer des solutions d'emballages et de conditionnement existantes. Adepte de l'ATC (Analyse Technico Commerciale) plutôt que de l'ACV (Analyse du Cycle de Vie), il décline sa méthode en 12 points, 3 étapes et de nombreux conseils...

RDV-Emballage-9-mai-13-ITEGA--31-.JPG

Très rigoureux, c'est en partant d'observation, avec un regard avisé qu'il pointe, ça et là, des failles, des manquements, de petits défauts que seul un spécialiste, conscientisé de l'importance du packaging peut rapidement détecter.

Pour Louis Papineau, l'emballage n'est ni inutile, ni un déchet. Remplissant un rôle, il est un bien nécessaire qui conduira au succès commercial, combiné à la qualité du produit mis sur le marché.

C'est par le produit qu'il débute son analyse. Le produit peut être éventuellement modifiable en forme, en volume, en concentration, en quantité...

RDV-Emballage-9-mai-13-ITEGA--35-.JPGPuis l'emballage primaire, secondaire et tertiaire sont passés systématiquement en revue à la recherche des potentialités d'optimisation.

Le spécialiste conclut son exposé par une dizaine de cas où un nouveau regard a pu, sans conteste, tout comme pour les emballages actifs et intelligents, apporter de la plus-value tout en diminuant les impacts environnementaux.

Gageons que l'ITEGA, grâce à cette initiative de sensibilisation aura pu opérer quelques déclics auprès des participants. Et ainsi les convaincre qu'il s'agit bien d'investissement payant...

Prochain rendez-vous : le 17 octobre !

 

Pascal Léonard, Ingénieur conseil

Professeur ISIPack - Bachelor Eco-Packaging

Emballagiste

#ECOPACKAGING #ECODESIGN





Commenter cet article

À propos

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...