Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...

24 Feb

Les priorités de l’industrie du packaging en 2012 et en 2022

Publié par eco-conception-packaging

 

Résumé de l'article écrit par Jean Éthier fin 2012 sur le blogue d'IMS IMS identification-copie-1

 

Depuis déjà quelques décennies, les entreprises dont les produits se vendent au détail tentent de séduire les consommateurs par des emballages attrayants, que ce soit par des couleurs vives, un design accrocheur, des matériaux luxueux ou des formes insolites. Souvenez-vous. 35 % des décisions d’achat en magasin dépendent directement de l’impact visuel des produits. À en croire les spécialistes, les consommateurs pourraient se mettre à regarder vos produits d’un autre œil.

En août 2012, Packaging World, en collaboration avec l’entreprise DuPont Packaging and Industrial Polymers, menait un sondage auprès des professionnels de l’industrie du conditionnement et de l’emballage, ainsi que des industries connexes, pour connaître les tendances qui prédomineraient dans 10 ans.

Les résultats ont été rendus publics et cette synthèse vous présente les faits saillants.

2022 fig 1

Si l’on en croit les répondants, la sensibilisation à l’environnement aura de grandes répercussions sur l’industrie qui devra adapter ses emballages aux valeurs écologiques grandissantes des consommateurs. Ces derniers opteront de plus en plus pour des emballages recyclables, réutilisables et faits de matériaux « d’aspect écologique ».

2022-fig-2.JPG

Il semblerait donc que la gestion durable  devra faire partie de votre stratégie d’entreprise si vous voulez gagner la faveur des consommateurs. D'une manière récurrente, il est rare qu’un sujet ne dévie pas vers le développement durable, la valorisation des ressources naturelles ou la protection de l’environnement.

2022-fig-3.JPG

Et ce qui pourrait sembler étonnant, vous verrez également que le coût imputé au développement de solutions d’emballage, de même que le critère de réduction de défectuosité perdront de l’importance pour nombre d’entreprises par rapport aux critères de durabilité.

2022-fig-4.JPG

La tendance actuelle de choisir des matériaux répondant aux besoins de performance devrait, selon l’avis des répondants, subir une chute dramatique et passer du deuxième au sixième rang parmi les sept tendances et facteurs clés proposés dans le sondage. La durabilité tels que l'empreinte écologique et l'origine des ingrédients prenant une importance non négligeable dans les choix futurs.

Quelles stratégies déployer pour être en phase dans les 10 prochaines années ?

Dans le dernier tableau, riche en enseignements, on se s’étonne plus de constater que 57 % des répondants placeront l’utilisation de matériaux biologiques ou renouvelables au cœurde leur stratégie d’emballage et de conditionnement en 2022.

L’autre stratégie qui se démarque et qui sera numéro un, ex æquo, en 2022, ce sont les emballages intelligents, qu’on retrouve davantage dans les industries agroalimentaires et pharmaceutiques. Si cette stratégie est celle de seulement 23 % des répondants aujourd’hui, elle sera celle de 57 % d’entre eux dans 10 ans. Un bond impressionnant quoique logique d’un point de vue technologique.

2022-fig-5.JPG

En contrepartie, d’autres solutions perdront de leur popularité d’ici la prochaine décennie. En effet, selon les répondants, la réduction du calibre des matériaux ainsi que l’optimisation de la taille et de la forme des emballages perdront respectivement 30 et 28 points de pourcentage. Ce résultat s’explique assez facilement. Les entreprises qui travaillent présentement à réduire le volume de leurs emballages ne pourront les réduire indéfiniment. Dans 10 ans, on peut supposer qu’ils auront atteints leur minimum, raison qui fait que les compagnies en seront à de nouvelles stratégies.

Malgré notre soif évidente de nouvelles technologies, de gadgets électroniques et de produits interactifs, nous semblons comprendre de plus en plus l’urgence de la situation quant à la préservation de la planète et à l’importance de développer des solutions durables. C’est comme si, aveuglés par l’avancement ultrarapide de la technologie, nous avions mis un peu de côté les valeurs d’autrefois. En somme, en combinant les matériaux écologiques aux solutions intelligentes, nous ferons rien de moins qu’un retour vers le futur!

Cependant, l'auteur de cet article, Jean Ethier ne peux s’empêcher de souligner l’apparence d’une contradiction dans ces résultats.

On annonce une tendance pour des matériaux à plus faibles empreintes écologiques, mais dans une stratégie globale axée sur la compatibilité avec des appareils mobiles et interactifs. Or, on le sait, les déchets électroniques sont une grave menace pour l’environnement. Il reste à espérer que les professionnels des produits de télécommunications orientent leurs stratégies dans la même direction que l’industrie du packaging... 


IMS identification-copie-1Voir l'article complet sur le blogue de IMS

 





Commenter cet article

À propos

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...