Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...

15 Feb

Rapport de mission - Eco-conception des emballages

Publié par eco-conception-packaging


Coopération Québec/Wallonie-Bruxelles – VII commission mixte permanente


Rapport de Bruno Ponsard


Titre : L’éco-conception des emballages : une démarche systémique préventive et innovante pour minimiser l’impact environnemental.


Date de la mission : Du 14 janvier au 20 janvier 2012 inclusivement.


La première mission de l’ITEGA en région Wallone et Bruxelles Capitale fait suite à la mission de l’ISIPack de la Haute École Charlemagne (Liège) fin octobre 2011 à Montréal. L’objectif principal de cette mission était de comprendre le contexte général belge pour le secteur de l’emballage. Pour ce faire, le programme élaboré par le partenaire belge permettait des rencontres avec des fédérations, des pôles de compétitivité et des organismes mais aussi avec des centres de recherches, universités et Haute école pour l’aspect formation et mobilité étudiante.


 Objectif #1 : Compréhension du contexte industriel belge pour l’emballage


INDUFEDLe 16 janvier 2012, une rencontre a eu lieu avec l’organisme Indufed regroupant trois (3) fédérations soit le verre, le métal et le papier carton. Ce regroupement se fait au travers de la thématique de la gestion des matériaux durables qui est un lien important pour l’éco-conception des emballages. La rencontre a été faite avec monsieur Luc Dumont représentant l’industrie du verre. Une rencontre avec les représentants du papier carton et du métal pourrait avoir lieu lors d’une prochaine mission. Le papier carton est un matériau important pour le secteur de l’emballage surtout au Québec.


LOGISTICSLe 16 janvier 2012, une rencontre s’est tenue avec le pôle de compétitivité Logistics in Wallonia et monsieur Charles-André Verschueren. L’emballage est bien sûr présent dans les activités en logistique. Le pôle animait un groupe de travail sur les emballages mais ce dernier n’est actuellement pas actif. Ce contact est important car il y a une initiative au Québec pour un pôle traçabilité en agro-alimentaire et l’ITEGA serait un partenaire pour des projets d’innovation liés à l’emballage et la traçabilité.


WagralimLe 18 janvier 2012, une rencontre avec Wagralim a eu lieu à Bruxelles. Le pôle de compétitivité en agroalimentaire supporte des projets industriels touchant le secteur agroalimentaire mais aussi les emballages comme par exemple le projet « Biowall ». Madame Valérie Cavillot a présenté le pôle et l’ITEGA a ainsi pu comprendre le fonctionnement de ce dernier. Certains projets en innovation pourraient émerger avec des partenaires wallons et québécois en faisant intervenir par exemple les créneaux Accord du domaine au Québec.


FostPlusLe 19 janvier 2012, ce fut au tour de FostPlus et Val-I-Pac de se présenter avec madame Gaëlle Janssens et monsieur Etienne Gendebien. Cette rencontre a été particulièrement importante car ces organismes ont une mission proche d’Éco Entreprises Québec (ÉEQ) pour la gestion des emballages en fin de vie. La Belgique est souvent citée en exemple par rapport aux efforts entrepris face aux emballages.

 

VAL I PACAinsi, le code volontaire pour l’optimisation des emballages et des imprimés, publié à l’automne 2011 par EEQ, présente des exemples en provenance de la Belgique. FostPlus a aussi développé des outils très intéressants pour les entreprises afin de se poser des questions sur les choix en emballage. Cette démarche s’inscrit dans le projet d’approche systémique pour l’éco-conception des emballages.


Ces différentes rencontres ont permis d’avoir une compréhension plus juste et plus poussée des tendances et projets menés dans le cadre des emballages et de l’éco-conception de ceux-ci. Cela permettra d’avoir un référentiel et ainsi de porter un regard plus éclairé sur les actions entreprises au Québec. Cette connaissance peut être une aide aux entreprises québécoises qui souhaiteraient être présentes sur le marché belge.


 Objectif #2 : La formation et la mobilité étudiante


IFPLe 18 janvier 2012, une rencontre a eu lieu avec monsieur Benoit Dutat de l’IFP (Institut de formation pour l’industrie agroalimentaire). L’institut propose quelques formations sur les emballages mais souhaite développer cet aspect et travailler avec l’ISIPack comme ressource en Wallonie. Ce dossier pourrait être l’occasion de travailler sur le développement de formations similaires au Québec en tenant compte des spécificités régionales et en particulier ce qui a trait à la réglementation.


ISIPackLe 20 janvier 2012, plusieurs rencontres se sont tenues avec des personnes de la Haute École Charlemagne et de l’ISIPack. La formation d’ingénieur en emballage dispensée à l’ISIPack est particulièrement intéressante puisqu’il n’y a pas d’équivalent au Québec et au Canada. De plus, le projet de formation en Bac+3, qui devrait débuter en septembre 2012 à l’ISIPack, est aussi prometteur pour développer du personnel qualifié. Cette approche pourrait servir de support pour le développement d’une formation au Québec. Ce point sera au coeur des missions subséquentes entre les partenaires belges et québécois. De plus il a été convenu avec l’ISIPack et l’ITEGA d’offrir au moins un (1) stage à un étudiant de Master 2 pour février 2013. La Haute École Charlemagne est prête à soutenir financièrement l’étudiant pour qu’il puisse réaliser ce stage au Québec. Pour l’ITEGA, ce stage serait l’occasion d’avoir les ressources d’un ingénieur emballage junior et de l’encadrer au sein d’un projet industriel dans un contexte nord américain.


Le 20 janvier 2012, une rencontre d’échanges avec quatre (4) étudiants de niveau Master 2 a eu lieu. Elle a permis d’offrir aux étudiants une brève perspective des enjeux et tendances en lien avec les emballages dans le contexte québécois et canadien. Il est à noter que l’aspect réglementaire sur le marché européen et nord américain ressort des conversations. Dans le futur, des échanges entre les partenaires belges et québécois pourraient être formalisés sur cet aspect afin de donner aux étudiants et entreprises une vision claire des différents aspects réglementaires touchant les emballages.


La formation est un enjeu particulièrement important pour les partenaires wallons et québécois. La formation en éco-conception des emballages sera au coeur des prochaines missions. Pour la partie québécoise, cela permettra de favoriser l’implantation de formations et la réalisation d’un objectif du plan stratégique de l’ITEGA du collège de Maisonneuve.


 Objectif #3 : Le développement d’un outil en éco-conception des emballages


Après la mission au Québec en octobre 2011 et celle en Belgique en janvier 2012, il apparaît plus clairement que ce dossier est quelque peu complexe selon l’angle d’approche (entreprises, fédérations ou organisations, enseignement). L’idée d’un outil d’aide à l’éco-conception des emballages est toutefois bien reçue mais il faut s’assurer de ne pas reproduire des outils existants (ex : outil de Fostplus – Belgique).


PURATOSLe 18 janvier 2012, une rencontre a eu lieu à Bruxelles avec une grande entreprise dans le domaine agroalimentaire (Puratos). Cette dernière semble intéressée et prête à participer au développement d’un outil d’aide à l’éco-conception. Ce support est particulièrement important pour poursuivre un tel développement et sera aussi utile dans un éventuel montage financier pour soutenir le travail à réaliser. Des démarches devront être entreprises au Québec pour intéresser des entreprises à travers un partenariat Wallonie-Bruxelles-Québec. Cet élément sera travaillé en préparation à la prochaine mission au Québec.


 Objectif additionnel : rencontre de centres de recherche pour la mise en place de partenariats


Lors cette mission, Pascal Léonard de l’ISIPack a sollicité plusieurs centres et institutions de recherche afin de favoriser le maillage avec l’ITEGA (centre de transfert de technologie).


CELABORLe 16 janvier 2012, une rencontre avec la direction générale et des chargés de projets de Celabor a eu lieu. Elle a permis de s’entendre sur un échange d’expertise à venir au niveau du procédé de micronisation supercritique (expertise québécoise) et en emballages alimentaires ou en procédé à l’eau subcritique (expertise belge). Des demandes de financement de part et d’autres seront faites pour favoriser les échanges d’expertise et les projets collaboratifs.


CERTECHLe 17 janvier 2012, une rencontre s’est tenue chez Certech avec un chargé de projets en matériaux d’emballage. Une présentation de Certech et de l’ITEGA a permis de comprendre les champs d’intervention des deux centres et les éventuelles complémentarités.


ULgEnfin, le 20 janvier 2012 une rencontre avec le Pr Clinquart a eu lieu à l’Université de Liège. La visite et la présentation ont été fort instructives. Les recherches en agroalimentaire sur des produits comme la viande peuvent amener à des collaborations avec l’ITEGA. En effet, des travaux en lien avec la durée de conservation des aliments, la qualité microbiologique, les contaminations chimiques et les emballages peuvent être des points de croisement entre les deux organisations. Ces projets pourraient faire l’objet de montage financier avec des entreprises via les pôles de compétitivité et les créneaux Accord ou le MDEIE.

 

Par Bruno Ponsard

Institut de technologie des emballages et du génie alimentaire (ITEGA)
6220, Sherbrooke Est, Montréal, Québec, H1C 1N1 – Canada
Tél : 514-255-4444 – bponsard@cmaisonneuve.qc.ca
Rapport de mission – Éco-conception des emballages (réf. 07.702)



Commenter cet article

cartonkit events 22/01/2017 19:06

Notre société propose aujourd'hui une large gamme de support en carton destinée essentiellement aux professionnels..

CartonKit events conçoit et fabrique du mobilier et des stands 100 % carton. Tous nos produits sont usinés dans nos locaux de L'isle d'Espagnac et de Paris.

CartonKit events est également standiste, afin de vous équiper avec des mobiliers en carton originaux, pratiques, esthétiques et déclinables de multiples façons : banques d’accueils, cloisons, chaises, fauteuils… dans vos lieux d’exposition, vos colloques, vos séminaires...

À propos

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...