Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...

08 Feb

Visite en Wallonie-Bruxelles de Bruno Ponsard, Directeur de l'ITEGA, Montréal

Publié par eco-conception-packaging

L'éco-conception des emballages :  


Arrivée à Bruxelles Montréal de Bruno Ponsard le dimanche 15 janvier 2012 et accueil par Pascal Léonard 


Visite du lundi 16 janvier 2011:


INDUFEDinDUfed
La gestion des matériaux durables a une très grande importance lors de la production d’acier, de verre et des produits en papier et carton.


inDUfed est l’association de 3 fédérations belges sectorielles dont les membres concrétisent ce concept tous les jours : le Groupement de la Sidérurgie (GSV); la Fédération de l’Industrie du Verre (FIV); et FETRA, la Fédération des Industries Transformatrices de Papier et de Carton.


Luc Dumont, Ir, représentant plus particulièrement la FIV a accepté notre invitation afin de partager son expertise et réflexion quant à l'implication des secteurs industriels du verre, du papier/carton et du métal dans les réalités de l'emballage.

CELABORCELABOR
CELABOR assure un support scientifique et technique aux entreprises dans les domaines de l'agro-alimentaire (nutrition et extraction), de l’environnement, de l’emballage, du papier/carton et du textile.


Le Directeur, Pierre Lefebvre nous reçoit pour examiner les similitudes ou complémentarités des domaines d'études entre le centre de recherche belge et le québecois, tous deux actifs dans des domaines scientifiques fort similaires. La possibilité d'échanges de chercheurs sera étudiées activement. Nous avons le plaisir de rencontrer plusieurs chercheuses et chercheurs, entre-autres, dans la thématique qui nous concerne, Céline Bacigalupi, Ir, au département packaging et Amandine Berton, M. Sc, du département agroalimentaire.

LOGISTICSLOGISTICS IN WALLONIA
Accueil chaleureux de M. Charles-André Verchueren qui nous rappelle les raisons de l'intérêt évident du pôle logistique pour le secteur du packaging. La traçabilité, les DLC, les emballages actifs sont des sujets d'intérêts communs aux deux secteurs. Il ajoute que le packaging, domaine innovant par nature, peut susciter des projets de recherche ou développement technologique porteurs pour nos entreprises wallonnes.


Associées au dynamisme et à l'expertise des entreprises de la logistique, ces innovations, éventuellement brevetables, pourraient être sources d'amélioration de la compétitivité, la fiabilité, la sécurité, la lutte contre la contrefaçon, l'identification..., notamment dans l'agro-alimentaire et le biomédical!

Visite du mardi 17 janvier 2012:


PLAN 2.VERTCOLLOQUE POLITIQUE SCIENTIFIQUE DE WALLONIE-BRUXELLES
Le Ministre du Développement durable et de la fonction publique, en charge de la Recherche développe la stratégie de recherche et d'innovation 2011-2015 en huit objectifs et cinq thèmes prioritaires d'avenir:



1. Pour une complémentarité des outils.
2. Pour un objectif ambitieux : tendre vers les 3% consacrés à la R&D.
3. Pour les logiques de partenariat et une valorisation de la recherche
4. Pour un rayonnement international
5. Pour un renforcement des capacités : sensibilisation aux métiers scientifiques et amélioration de la carrière du chercheur.
6. Pour la définition d’une recherche stratégique


Thème 1 : Développement durable
Thème 2 : Énergie.
Thème 3 : Recherche dans les domaines technologiques
Thème 4 : Santé
Thème 5 : Allongement de la durée et de la qualité de vie


7. Pour l’évaluation des recherches menées et une approche prospective
8. Pour le renforcement des relations entre sciences et société


« Ces huit objectifs visent à atteindre au mieux la société de la connaissance et à renforcer la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles comme terre d’excellence, d’expertise et d’accueil pour la recherche ! C’est, en effet, d’une consolidation qu’il s’agit car nous pouvons être fiers du réseau scientifique existant à travers nos universités, nos entreprises, nos centres de recherche, nos hautes écoles et le tissu associatif. »

Le Ministre développe cette stratégie sur un continuum interactif, basé sur une com­plémentarité et une cohérence entre les différentes recherches - recherche libre, recherche stratégique et recherche appliquée, en lien avec les besoins mar­chands et sociétaux...

De nombreux intervenants issus des milieux scientifiques universitaires, de la SPW, des réseaux de recherche, des pôles de compétitivité,... témoignant de leurs expériences et réflexions animent les débats.

CERTECHCERTECH
Hicham Damsir, project manager nous présente le Centre de Ressources Technologiques en Chimie  qui offre des prestations de service aux petites et grandes entreprises impliquées directement ou indirectement dans des activités faisant appel au secteur chimique : automobile, construction, emballage, alimentaire, pharmaceutique, médical, cosmétique, énergie, environnement, …


Les services incluent les analyses à façon, la résolution de problèmes, les contrats de recherche, le développement et l’amélioration de produits et procédés, …

 
Bien que Certech soit actif dans des domaines extrêmement diversifiés, il a développé une expertise clé dans :

  • La formulation, l’analyse et l’utilisation de matériaux plastiques.
  • La synthèse de composés chimiques organiques et inorganiques.
  • Le criblage à haut débit d’agents actifs (ex : catalyseurs) ou de  formulations.
  • Le diagnostic et le traitement de la qualité de l’air extérieur et intérieur.
  • L’évaluation des émissions de composés organiques volatils en provenance de revêtements et de matériaux.

La discussion évolue sur certains travaux menés sur les emballages, notamment sur l'amélioration des propriétés barrières aux gaz et aux arômes de feuilles en polypropylène destinées au thermoformage.


Visite du mercredi 18 janvier 2012:


PURATOSRendez-vous commun : WAGRALIM, IFP et PURATOS
Grâce à l'aimable invitation de M. Emmanuel Vanzeveren, Senior R&D Manager au sein du groupe industriel PURATOS, une réunion-débat est Wagralimorganisée à Grand-Bigard, au sein de l'entreprise leader mondial de l'industrie alimentaire spécialement destinée aux clients boulangers, pâtissiers et chocolatiers. 


IFPLa thématique du packaging est abordée sous l'angle agro-alimentaire, le partenaire industriel témoignant en direct des intérêts, demandes, difficultés, questions qui se posent. L'absence évidente de formations générale ou spécifique est soulignée, surtout en Wallonie-Bruxelles. Quelques exemples sont pointés en Flandres ou aux Pays-Bas. Benoit Dutat, conseiller à l'IFP renchérit en précisant des demandes spécifiques d'autres industriels wallons.


Bruno Ponsard, après les présentations d'usage, informe que les problématiques sont semblables au Québec, les besoins de formations tout aussi présents, et la loi des fournisseurs d'emballages évidente...


Valérie Cavillot, ingénieur projet de Wagralim, confirme le succès des formations organisées par le Pôle de compétitivité et rappelle que l'emballage est un des quatre axes stratégiques prioritaires:


Axe 3 - Emballages

  1. Préparer l'emballage de demain et relever de nouveaux défis en la matière (emballage actif et intelligent, design et marketing).
  2. Développer des emballages sur base de matières premières renouvelables qui répondent aux contraintes alimentaires et environnementales.


Il semble clair que suite à cette réunion, les différents partenaires autour de la table resteront en contact pour une coopération future et réfléchir à une éventuelle implication au projet d'analyse systémique d'éco-conception des emballages présentées, en fonction des spécificités et domaines de compétences de chacun...

Visite du jeudi 19 janvier 2012:


FOSTPLUSRendez-vous commun : FOSTPLUS et VAL-I-PAC
Après les présentations de la situation canadienne, et un rappel de la stratégie de ÉEQ (voir rapport sur la mission de P. Léonard au Québec en VAL I PACoctobre 2011 sur ce blog), Gaëlle Janssens, Manager R&D et prévention, nous précise, méthodiquement et explicitement, les contraintes ainsi que les particularités du paysage belge quant à la collecte des déchets et les décisions légales.


Rappellons que « Fost Plus est un organisme privé qui prend en charge la promotion, la coordination et le financement des collectes sélectives, du tri et du recyclage des déchets d’emballages ménagers en Belgique ». La prévention ne pourra progresser qu'avec des campagnes de communication axées sur des une instructions claires sur le tri par type d'emballage.


Bien-entendu, la réflexion reste permanente, notamment sur les nouveaux matériaux d'emballages renouvelables. A nouveau, des précisions sont apportées sur les 'bio-plastiques', composables ou non. Quelles peuvent en être les utilisations les plus adéquates en emballage ?


Sur la réalité de la collecte des déchets organiques, avec les difficultés de bien différencier ou trier les emballages. Et même sur le compostage en soi, comparé avec l'incinération, phénomène finalement assez semblable...


Gaëlle nous présente ensuite les différentes applications disponibles sur internet, les publications, et toutes les actions réalisées par Fostplus, dont le récent séminaire « Optimiser les emballages », dont les présentations ainsi que les photos du séminaire se trouvent dès à présent sur www.packagingseminar.be.


Quant à Etienne Gendebien, responsable prévention & environnement de VAL-I-PAC, l'organisme créé en 1997 à l'initiative du monde économique belge, il a pour mission de stimuler et de coordonner le recyclage d'emballages industriels. Son action est plus discrète, car uniquement en relation avec les entreprises.  Toutefois, l'information est bien nécessaire et la complexité du tri, du recyclage, de la valorisation et de l'élimination des déchets industriels toujours bien présente et problématique...

Visite du vendredi 20 janvier 2012:


Logo-HECh-Wallonie-Bxl.pngHE CHARLEMAGNE RELATIONS INTERNATIONALES
Un des buts de ces missions WBI entre le Québec et Wallonie-Bruxelles est de regarder aux possibilités d'échanges entre les deux régions. Ce sujet a déjà été abordé lors de la mission, entre-autres avec les Centres de Recherche. Mais, les étudiants sont aussi demandeurs par une découverte des réalités de l'autre côté de l'Atlantique. Les pistes des bourses et autres aides sont examinée avec notre service des Relations Internationales, dirigé par Jean Chapelle.


Une séance d'information est donnée par Bruno Ponsard aux étudiants des masters de l'ISIPack, suivie d'une séance de questions-réponses.

ULgUlg - DÉPARTEMENT SCIENCES DES DENRÉES ALIMENTAIRES
Pour chacune de ses trois missions (enseignement, recherche, services à la collectivité), l’ULg - et plus particulièrement sa Faculté de Médecine vétérinaire - offre une gamme variée de services.


Le Pr. Antoine Clinquart nous reçoit, (Bruno Ponsard, 4 étudiants de 2e Master de l'ISIPack et moi-même), pour la visite d’une unité-pilote expérimentale de transfor­mation agro-alimentaire sous couvert de règles de biosécurité L2+. Cette unité originale permet d’étudier, dans des conditions similaires à celles rencontrées dans les entreprises, l'influence des procédés de transformation, conditionnement, conservation et préparation sur des paramètres de qualité ou de sécurité (chimique ou biologique).


Elle est un élément essentiel de l’enseignement et de la recherche fondamentale et appliquée du Département. Outre les recherches financées par le secteur public, il est à noter que l’unité-pilote peut être mise à disposition du secteur privé pour des expérimentations ciblées.

 

 

Pascal Léonard

Commenter cet article

À propos

L'éco-conception des emballages est un enjeu majeur... Réunir les idées pour apporter de l'innovation, des comportements respectueux et surtout une démarche responsable de la part des industriels...